1997-2017 : vingt ans d’Italiques, vingt ans d’échanges culturels franco-italiens


Colloque Italiques 2017
1997-2017 : vingt ans d’Italiques,
vingt ans d’échanges culturels franco-italiens*
Paris, 7-8 décembre 2017

Italiques, association culturelle franco-italo-belge, célèbre en 2017 le vingtième anniversaire de sa création. À travers la grande variété des activités que l’association a promues au cours de ces vingt années, des thématiques qu’elle a abordées et des personnalités qu’elle a mobilisées, Italiques a constitué, à son échelle, une sorte de sismographe des échanges culturels entre la France et l’Italie. Elle en a reflété les tendances, les fluctuations, les innovations.
Le présent colloque nous offre l’occasion de revenir sur ce cheminement. Et de jeter un regard rétrospectif sur ce qui s’est passé de significatif durant ces vingt ans sur le front culturel dans chacun de nos deux pays et dans la texture de leur relation. Non pour céder à un quelconque goût commémoratif mais pour tenter de discerner, à la lumière du passé récent et à travers le témoignage et l’analyse de ceux qui en sont les acteurs, comment se profile et se construit le futur proche des échanges culturels entre les deux pays.
* I lavori si svolgeranno in francese e in italiano.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Informations pratiques:

7 décembre, 14h-17h30
Istituto italiano di cultura
73 rue de Grenelle
75007 Paris

8 décembre, 10h-13h et 14h30-17h30
Grand Salon de la Sorbonne
47 rue des Écoles
75005 Paris

Entrée sur inscription à : secretariat.italiques@gmail.com

1ère session: Bilan. Vingt ans de mutations (7 décembre, 14h-17h30)
Le panorama des échanges culturels s’est fortement modifié au cours des deux décennies écoulées sous l’effet de l’accélération de la mondialisation, de la révolution numérique, de la montée des tensions identitaires. Comment les relations entre les mondes culturels de nos deux pays en ont-elles été affectées, en positif ou en négatif ? Quels chemins a pris le renouvellement du dialogue après la disparition de figures de proue et l’entrée en scène de nouveaux talents ?

En présence de :
Fabio GAMBARO, Jean MUSITELLI (président d’Italiques), Walter VELTRONI, Aurélie FILIPPETTI, Paolo FABBRI, Yves HERSANT, Marc LAZAR, Alain LE ROY, Jean-Pierre DARNIS, Alessandro GIACONE, Bruno RACINE, Corrado AUGIAS, Michele CANONICA, Philippe RIDET, Paolo ROMANI

2ème session: État des lieux. L’intérêt réciproque et la curiosité pour l’autre (8 décembre, 10h-13h)
Comment les deux pays, leurs créateurs, leurs intellectuels, forts de leurs affinités, font-ils face à ces mutationsqui les interpellent semblablement? En quoi les réponses apportées sont-elles convergentes ou discordantes ? Le rapport privilégié, en miroir, des deux cultures n’est-il pas remis en cause par la globalisation déferlante ? Assiste-t-on à une intensification ou à une banalisation des échanges ? À une persistance ou à un recul des stéréotypes ?

En présence de :
Frédéric ATTAL, Jean-Yves FRÉTIGNÉ, Maurizio SERRA, Valdo SPINI, Renato BERTA, Jean GILI, Gilles PÉCOUT, Fabio ROVERSI MONACO, Rossana RUMMO, Patrick TALBOT, Gennaro TOSCANO

3ème session: L’avenir des échanges culturels franco-italiens (8 décembre, 14h30-17h30)
Comment densifier et démultiplier les échanges entre nos pays dans les temps incertains qui se profilent? Peut-on conjointement élaborer un projet/modèle franco-italien combinant tradition et innovation, enracinement et ouverture face aux défis de la globalisation et au risque de standardisation des cultures ?

En présence de :
Enrico LETTA, Claudia FERRAZZI, Carole CAVALLERA, Miguel Ángel CUEVAS, Jean-Charles VEGLIANTE, Teresa CREMISI, Jean-Pierre FERRINI, Fabio GAMBARO, Monique VEAUTE, Jean-Claude ZANCARINI, Raffaele SIMONE, Carlo OSSOLA

Télécharger le programme

La France d’Antonio Gramsci


Colloque international
La France d’Antonio Gramsci
23-24-25 novembre
ENS Lyon

Lieu: Site Descartes
Salles : D8.006 les jeudi 23 novembre et vendredi 24 novembre
D2.034 le samedi 25 novembre

Intervenants:
Francesca Antonini, Giulio Azzolini, Leonardo Casalino, Vincent Charbonnier, Giuseppe Cospito, Romain Descendre, Jean-Yves Frétigné, Antony Crézégut, Yohann Douet, Michele Fiorillo, Gianni Francioni, Fabio Frosini, Natalìa Gaboardi, Jacques Guilhaumou, Giuliano Guzzone, Robert Jackson, Marie Lucas, Jean-Pierre Potier, Giuseppe Vacca, Jean-Claude Zancarini

Organisateurs:
Triangle. Action, discours, pensée politique et économique
Labex COMOD
Fondazione Gramsci
Università di Pavia

Description
Pour contribuer à célébrer en France le quatre-vingtième anniversaire de la mort du grand penseur italien (1891-1937), nous invitons les chercheurs à un travail collectif sur « la France d’Antonio Gramsci », dans le cadre d’un colloque qui se tiendra à Lyon (lieu important pour l’histoire du communisme italien et du rôle qu’y joua Gramsci, puisque s’y tint, en janvier 1926, le 3e congrès du PC d’I).

Comme cela se vérifie également à l’échelle mondiale, le nom de Gramsci est depuis quelques années très présent dans l’espace public français, tant dans les champs politique et journalistique que dans les débats théoriques et les sciences sociales ; on note aussi des travaux français récents sur Gramsci et sa réception en France. En revanche, bien peu a été fait sur la présence de la France dans son œuvre et c’est bien cet aspect que nous entendons traiter.

Le colloque « la France d’Antonio Gramsci » se penchera donc sur la place et la fonction de l’histoire, de la politique et de la culture françaises dans la réflexion de Gramsci. Cette question n’a jusqu’ici pas fait l’objet d’études systématiques. Il est pourtant incontestable que la formation de Gramsci est en large part constituée de culture française et que, tout au long de son œuvre, la France lui sert de point de référence à partir duquel penser la situation italienne. C’est particulièrement vrai dans la mise en évidence du rôle de la politique française – avec l’économie anglaise et la philosophie allemande – comme une des trois sources du marxisme. Au delà de cette première constatation, la présence d’auteurs, événements et thèmes français dans ses textes – au premier rang desquels les Cahiers de prison – est particulièrement forte et bien connue de la critique. Il s’agira donc d’examiner certains de ses concepts les plus importants (jacobinisme, national-populaire…), certaines de ses thématiques historiques (les Lumières, la Révolution française, les rapports ville-campagne…), politiques (syndicalisme révolutionnaire, Maurras et l’Action française…) et culturelles (culture française, intellectuels français…) en les mettant en résonance avec sa réflexion d’ensemble et le rythme de sa pensée. Gramsci pense la France, son histoire et sa culture, mais son intention vise bien au-delà !

Ce colloque se tiendra malheureusement en l’absence d’André Tosel, qui fit tant pour la diffusion de l’œuvre de Gramsci en France. André avait chaleureusement soutenu l’idée d’organiser à Lyon un événement commémorant le penseur italien et il devait bien sûr faire partie de son conseil scientifique. Sa générosité et son enthousiasme nous manqueront autant que sa science. Un hommage lui sera rendu pendant le colloque.

Conseil scientifique: Giuseppe Cospito (Università di Pavia), Romain Descendre (ENS de Lyon), Gianni Francioni (Università di Pavia), Fabio Frosini (Università di Urbino), Pierre Girard (Université Lyon 3), Guido Liguori (Università della Calabria), Giuseppe Vacca (Fondazione Gramsci), Jean-Claude Zancarini (ENS de Lyon)

Entrée libre

Contacts:
Romain Descendre Mail: romain.descendre@ens-lyon.fr
Jean-Claude Zancarini Mail: jean-claude.zancarini@ens-lyon.fr

Voir programme

Letteratura italiana e traduzioni 1789-1870

Richiesta contributi (‘Call for papers’)
Letteratura italiana e traduzioni 1789-1870

Seminario del gruppo di ricerca RRR
(Rivoluzione, Restaurazione, Risorgimento. Letteratura Italiana 1789-1870)
dell’ADI (Associazione degli Italianisti)

Torino
Dipartimento di Lingue e Letterature Straniere e Culture Moderne
venerdì 18 maggio 2018 ore 10.30-17
sala lauree di palazzo Badini Confalonieri
via Verdi 10

Il seminario sarà organizzato in tre momenti:
10.30-12.00: Dante e Tasso: due classici nell’Europa dell’Ottocento
12.00-13.30: In altra lingua: traduzioni di autori contemporanei italiani nell’Ottocento
15.00-17.00: In vesti italiane: traduzioni di autori europei nell’Ottocento

Gli interventi, in numero di 3-4 per tornata, da contenersi rigorosamente nel limite di venti minuti, punteranno a esporre sinteticamente lo status quaestionis, le ricerche svolte, le ipotesi di lavoro.

Vi chiediamo di inviarci le vostre proposte entro il 31 dicembre.

Luca Badini Confalonieri (luca.badiniconfalonieri@unito.it)
Silvia Tatti (silvia.tatti@uniroma1.it)
Stefano Verdino (stefano.verdino@unige.it)

Call