Musique italienne et sciences médicales au XIXe siècle


Laboratoire italien n°20/2017

Musique italienne et sciences médicales au XIXe siècle
Sous la direction de Céline FRIGAU MANNING

Comment comprendre l’attention que les sciences médicales du XIXe siècle accordent à la musique italienne, et à certaines de ses figures emblématiques en particulier ? En quoi s’intéressent-elles moins aux œuvres qu’au phénomène musical en soi, et à son action sur les corps et l’imagination ? Comment la musique italienne nourrit-elle des approches médicales originales ou s’en empare-t-elle ? Ce sont là quelques-unes des interrogations abordées par ce dossier, qui s’engage ainsi sur un terrain peu exploré, tant par l’histoire de la médecine que par l’histoire de la musique, en proposant un parcours en trois sections. La première, intitulée « Soigner par la musique », se penche sur les expériences thérapeutiques menées à Aversa et à Palerme dans la première moitié du siècle. La seconde, « Anatomies de la voix », se concentre sur le corps du chanteur, entre virtuosité et savoirs médicaux. La troisième revient sur la question du génie musical tel qu’elle se trouve médicalisée par le regard de phrénologues ou de Cesare Lombroso.

DOSSIER
Céline FRIGAU MANNING: Peuple d’Italie, « peuple musical » : une question médicale au XIXe siècle [Texte intégral]

I. Soigner par la musique. D’une physiologie des passions aux expérimentations thérapeutiques
Carmel RAZ: Music, theater, and the moral treatment: the Casa dei Matti in Aversa and Palermo [Texte intégral]

II. Anatomies de la voix. Le corps du chanteur entre virtuosité et savoirs médicaux
Sarah HIBBERD: “La Voix humaine”: dissecting Luigi Lablache [Texte intégral]
Marco BEGHELLI: Un’occasione perduta: lo studio anatomico e fisiologico dei musici castrati [Texte intégral]

III. Le génie médicalisé. Penser l’exceptionnalité du compositeur
Simone BARAL: Un’«armonica e magnifica fronte». La persistenza della frenologia nei discorsi medici italiani intorno al genio musicale [Texte intégral]
Jean-Christophe COFFIN: L’exploration du musicien italien à la fin du XIXe siècle : entre médicalisation et paradoxe [Texte intégral]
Pierangelo GENTILE: L’anomalia Verdi, ovvero la resa del professore: il pensiero di Cesare Lombroso sulla musica [Texte intégral]

TEXTES ET DOCUMENTS
Céline FRIGAU MANNING: « Cette femme éminente a touché l’âme universelle ». Une théorie médicale du talent de l’actrice-chanteuse dans La Pasta nell’Otello de Luigi Morando De Rizzoni (Vérone, Crescini, 1830) [Texte intégral]

Cesare Lombroso et la culture française – débats, conflits et collaborations


Colloque international
4-6 décembre 2017
Cesare Lombroso et la culture française – débats, conflits et collaborations
Torino

Présentation
Cette rencontre a pour intention de fournir une analyse des relations que Cesare Lombroso et l’école positiviste de droit pénal ont entretenues dans plusieurs domaines (criminologie, psychiatrie, littérature et critique d’art, sciences historiques et politiques) avec le monde français de la deuxième partie du XIXe siècle. Ces relations, bien que connues depuis longtemps, n’ont pas encore été étudiées dans leur ensemble. Lors du IIe Congrès international d’Anthropologie criminelle, qui eut lieu à Paris en 1889, les théories lombrosiennes furent rejetées par les principaux représentants de l’anthropologie française. De ce fait, les chercheurs se sont davantage intéressés à ceux qui les critiquaient qu’à ceux qui les suivaient, et à la circulation de ses idées au sein de la culture positiviste. Des études plus récentes ont au contraire démontré l’existence d’une action conjointe. La correspondance entre Lombroso et certaines figures clés de l’intelligentsia française de l’époque permet d’aborder aujourd’hui cette question de façon plus systématique, en confrontant les discussions, les thèmes et les points de désaccord, mais aussi les influences et les collaborations réciproques.

Programme
Lundi 4 décembre, 14h30
Palazzo degli Instituti Anatomici, salle C
Corso Massimo d’Azeglio 52

SALUTATIONS AUX AUTORITÉS
INTRODUCTION par Silvano Montaldo et Xavier Tabet
Première section: L’HOMO CRIMINALIS DES LUMIÈRES À LOMBROSO
Michel Porret (Université de Genève), La peine de mort dans l’école française et dans l’école italienne
Simone Baral (Université de Turin – Doctorat), De la phrénologie à l’anthropologie criminelle
Jean-Yves Frétigné (Université de Rouen), Les correspondants français de Lombroso
Anne Devarieux (Université de Caen), Tarde et Lombroso
Xavier Tabet (Université Paris 8), Zola et Lombroso

Mardi 5 décembre, 9h00
Fondazione Einaudi
Via Pincipe Amedeo 34

Deuxième section: LES PATHOLOGIES DE LA POLITIQUE
Nathalie Richard (Université du Maine, Le Mans), Taine et Lombroso
Elena Bovo (Université de Franche-Comté), De l’anthropologie criminelle à la psychologie des foules
Ernesto De Cristofaro (Università de Catania), Les anarchistes et le délit politique entre la France et l’Italie
Martine Kaluszynski (Université de Grenoble), Lacassagne versus Lombroso. Mythe et réalité
Alessio Petrizzo (Collegium Institut d’études avancées de Lyon), L’étude du tatouage entre Turin et Lyon

Mardi 5 décembre, 15h00
Fondazione Einaudi
Via Pincipe Amedeo 34

Troisième section: HISTOIRE, PHILOLOGIE, RACISME
Enrico Artifoni (Université de Turin), Les études historiques et l’anthropologie criminelle entre l’Italie et la France à l’époque de Lombroso
Emanuele D’Antonio (Université de Turin), Le judaïsme, l’antisémitisme et l’affaire Dreyfus
Claude Olivier Doron (Université Paris VII), Lombroso, Féré et Dallemagne
Silvano Montaldo (Université de Turin), Liaisons dangereuses: Lombroso, Richet, Maxwell, Forel et l’eugénisme

Mercredi 6 décembre, 9h00
Fondazione Einaudi
Via Pincipe Amedeo 34

Quatrième section: DE LA DÉGÉNÉRESCENCE À LA SOCIOLOGIE
Jean-Christophe Coffin (Université Paris 8), Morel et Lombroso
Gianfranco Venturini (Doctorat en Histoire des sciences, Université de Pise), Entre Leopardi et Zola: la pathobiographie des écrivains
Lydia Couet (Doctorante contractuelle, Université de Bourgogne – Centre Georges Chevrier), Lombroso et son influence sur les premiers collectionneurs d’ « Art des fous » en France à la fin du XIXème et au début du XXème siècle
Maddalena Carli (Université de Teramo), Lombroso et Sorel
Francesco Paolo De Ceglia (Université de Bari), Vaincus par une sorcière. Lombroso, Richet et les recherches métapsychiques sur Eusapia Palladino

Congresso Lombroso

Les racines de l’eugénisme

Vendredi 28 Avril 2017
Séance commune des séminaires ALHIM, ERESCEC et les italianistes de Paris 8
Laboratoire d’Etudes Romanes (L.E.R., EA 4385) : Axes Histoire, Mémoire et Politique dans l’Europe méridionale/Historicités latino-américaines
Les racines de l’eugénisme

– Richard Cleminson (Université de Leeds), L’eugénisme dans la péninsule ibérique : entre l’eugénisme latin et l’eugénisme allemand.
– Nancy Gonzalez Salazar (Institut national d’études démographiques), Combattre la dégénérescence de la race. La précoce réception et adaptation des préceptes eugénistes en Uruguay (1830 – 1898).
– Silvano Montaldo (Université de Turin), Races, dégénérescence et eugénisme dans l’Italie du Post-Risorgimento.

Horaire : 14h30-18h00
Lieu : Colegio de España, Cité Universitaire Internationale de Paris,
7 E Boulevard Jourdan, 75014 Paris.
Entrée libre.

Contacts : myusta@free.fr ; xavier.tabet@wanadoo.fr; enrique.fernandez@yahoo.fr