Les guerres culturelles du XIXe siècle: Religions et sécularisation en Europe

Sarah Scholl

Les guerres culturelles du XIXe siècle : Religions et sécularisation en Europe

Paris, Publications de l’École Pratique des Hautes Études, 2023 (Open Edition Books)

Les guerres culturelles du XIXe siècle opposèrent les anticléricaux et les libéraux aux chrétiens intransigeants. Ils s’affrontèrent sur des questions majeures: l’articulation entre religion et politique ; les limites de la liberté individuelle, le but de l’existence humaine. Leurs visions du monde paraissaient inconciliables. Comment ont-ils géré leurs différends? Quelles ont été finalement les voies de la coexistence?

En croisant les histoires italienne, française, allemande et suisse, cet ouvrage montre les mécanismes communs qui, en Europe, ont apporté une première vague sécularisatrice. La Guerre des deux France, le Kulturkampf et le Risorgimento sont analysés comme des crises d’apprentissage du pluralisme au sein des jeunes nations démocratiques. Ces guerres culturelles, sans véritables gagnants ni perdants, ont contribué à transformer tant les églises, qui luttaient pour ne pas perdre leur influence, que les états qui, en se laïcisant, ont assis leur souveraineté.



Citer ce billet
Laura Fournier-Finocchiaro (2023, 28 novembre). Les guerres culturelles du XIXe siècle: Religions et sécularisation en Europe. Carnets de la SEFRI. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tybv

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search