Brouillages scapigliati

Edwige Comoy Fusaro, Brouillages scapigliati. Études sur Iginio Ugo Tarchetti et Camillo Boito, PUP, 2022, 148 p., 7€

Au lendemain de l’Unité italienne, dans le nord de la péninsule, une poignée de jeunes artistes, écrivains et journalistes s’emploient à choquer le bourgeois. Contre l’idéologie dominante progressiste, matérialiste et scientiste, qui ostracise quiconque s’écarte des normes établies, ils questionnent toutes les certitudes et brouillent systématiquement les cartes. Ce sont les scapigliati, les « échevelés » de la bohème milanaise. Eux-mêmes issus des milieux dont ils stigmatisent idées et valeurs, leur avant-gardisme est cependant pétri de scories de conservatisme. Leurs œuvres n’en sont pas moins extraordinairement innovantes dans leurs tiraillements mêmes. Cet ouvrage vise à présenter au public français ce mouvement fascinant en mettant en lumière ses aspects centraux à travers un échantillon de romans et nouvelles de deux scapigliati : Iginio Ugo Tarchetti (1839-1869), auteur du célèbre roman posthume Fosca mais aussi d’Une noble folie et de Récits fantastiques, notamment, et Camillo Boito (1836-1914), connu pour Senso (adapté à l’écran par Visconti) mais qui excelle aussi dans ses Historiettes vaines de 1876 et 1883. Les deux auteurs proposent des récits très littéraires, qui interrogent régulièrement les moyens – et les échecs – de l’art face à la vie. Par le biais de multiples expérimentations narratives, ils cultivent l’ambiguïté, privilégient les thématiques de l’erreur et développent une nouvelle ontologie du sujet pluriel, errant et poreux.

Commander aux PUP



Citer ce billet
Laura Fournier-Finocchiaro (2022, 12 décembre). Brouillages scapigliati. Carnets de la SEFRI. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tyab

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search