Podcast Traduire la vanité humaine dans la Venise du XIXᵉ

Musiciens itinérants – Giacomo Favretto, entre 1881 et 1883

Marguerite Bordry : traduire la vanité humaine dans la Venise du XIXᵉ: podcast publié par Canal Académies

Découvrez « un chef-d’œuvre de la littérature brève » : Marguerite Bordry nous permet de lire en français les nouvelles vénitiennes de Camillo Boito, un écrivain oublié du XIXe siècle.  Architecte surdoué et critique reconnu par les historiens de l’art, il se consacrait aussi à l’écriture. Venise tient une place centrale dans ses nouvelles : elle apparait tantôt splendide, tantôt crasseuse. Porté par un grand souci du détail, Camillo Boito saisit également toutes les nuances de la vanité humaine à travers ses personnages, souvent emplis de cynisme, à commencer par Livia, héroïne sublime de Senso, qui inspira un film à Luchino Visconti. 

Pour ce travail, Marguerite Bordry a reçu le prix de traduction Jules Janin 2021 décerné par l’Académie française. Le recueil Senso et autres nouvelles vénitiennes est publié aux Sorbonne Université Presses.

Publication inédite en français de nouvelles de Camillo Boito: Camillo Boito: Senso et autres nouvelles vénitiennes


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search