Écrire le droit. Droit et littérature, Romantisme 2023-1

Depuis une vingtaine d’années, le courant Droit et littérature, venu des Law Studies outre-Atlantique, a initié des études croisées mêlant littéraires, juristes, philosophes et historiens du droit. Représenté pour l’Ancien Régime et la première modernité par les travaux de Christian Biet, ce nouveau champ critique appliqué au XIXe siècle fera l’objet du premier numéro de l’année 2023 de Romantisme. Il s’agira de montrer l’apport de ce courant dans la connaissance que nous avons du champ littéraire au XIXe siècle mais également de mettre en valeur la singularité de la période en ce qui concerne les relations entre droit et littérature.

Les propositions d’articles (titre et présentation en une page maximum) sont à adresser avant le 31 janvier 2022 à Marion Mas (marion.mas@univ-lyon1.fr) et à Myriam Roman (myriam.roman@sorbonne-universite.fr).
Les articles acceptés (30 000 signes espaces comprises) seront à remettre avant le 30 juin 2022 accompagnés d’un résumé en français de 900 signes.

Texte complet de l’appel


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search