Edmondo De Amicis, Un carrosse démocratique

Edmondo De Amicis, Un carrosse démocratique

Édition de Mariella Colin et Emmanuelle Genevois

Postface de Mariella Colin

Éditions Rue d’Ulm, Collection «Versions françaises»

462 pages – 25 € 

Une année dans les tramways de Turin à la Belle Époque.

Pendant les douze mois de l’année 1896 (une année marquée par la funeste guerre d’Afrique entre l’Italie et l’Éthiopie), les tramways à chevaux de Turin servent à De Amicis d’observatoire privilégié. Dans ce livre-enquête où les « carrosses pour tous » sont un lieu de rencontre entre les différentes classes sociales, les personnages sont les passagers. Au gré de leurs apparitions répétées, ils composent une galerie de personnalités variées, formant un roman choral où leurs trajectoires se trouvent reliées dans une structure unitaire.

La simplicité de l’invention est compensée par la précision avec laquelle est décrite la société d’une grande ville italienne, fière des gloires du Risorgimento mais vivant à l’enseigne d’une activité intense et de la culture de masse naissante. La « question sociale » constitue l’un des filtres du jugement de l’écrivain ; sa vision du socialisme n’est pas celle de la lutte des classes, mais plutôt d’une collaboration apaisée.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search