La culture fasciste entre latinité et méditerranéité (1880-1940)


Cahiers de la Méditerranée N°95 – Décembre 2017
La culture fasciste entre latinité et méditerranéité (1880-1940)
sous la dir. de Barbara Meazzi et Jérémy Guedj
MSHS Sud-Est – 20€

Les thèmes de la latinité et de la méditerranéité marquent en profondeur les racines et références du fascisme. Ceux-ci, largement attestés, n’ont cependant pas fait souvent l’objet d’analyses précises et circonstanciées. D’où tirent-ils leur origine ? Quels ont été les vecteurs de leur diffusion ? En quoi constituent-ils une référence opératoire légitimant une doctrine, un régime puis une politique ? S’agit-il d’un habillage plus ou moins habile ou traduisent-ils une idéologie profonde ? Ces questionnements non exclusifs sont explorés à divers supports et échelles : dans la production des fascistes eux-mêmes ou de leurs inspirateurs, comme thèmes fondateurs d’une politique, d’un projet, d’une œuvre artistique et littéraire, comme référence culturelle constitutive d’une mentalité, voire d’une identité.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *