1997-2017 : vingt ans d’Italiques, vingt ans d’échanges culturels franco-italiens


Colloque Italiques 2017
1997-2017 : vingt ans d’Italiques,
vingt ans d’échanges culturels franco-italiens*
Paris, 7-8 décembre 2017

Italiques, association culturelle franco-italo-belge, célèbre en 2017 le vingtième anniversaire de sa création. À travers la grande variété des activités que l’association a promues au cours de ces vingt années, des thématiques qu’elle a abordées et des personnalités qu’elle a mobilisées, Italiques a constitué, à son échelle, une sorte de sismographe des échanges culturels entre la France et l’Italie. Elle en a reflété les tendances, les fluctuations, les innovations.
Le présent colloque nous offre l’occasion de revenir sur ce cheminement. Et de jeter un regard rétrospectif sur ce qui s’est passé de significatif durant ces vingt ans sur le front culturel dans chacun de nos deux pays et dans la texture de leur relation. Non pour céder à un quelconque goût commémoratif mais pour tenter de discerner, à la lumière du passé récent et à travers le témoignage et l’analyse de ceux qui en sont les acteurs, comment se profile et se construit le futur proche des échanges culturels entre les deux pays.
* I lavori si svolgeranno in francese e in italiano.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Informations pratiques:

7 décembre, 14h-17h30
Istituto italiano di cultura
73 rue de Grenelle
75007 Paris

8 décembre, 10h-13h et 14h30-17h30
Grand Salon de la Sorbonne
47 rue des Écoles
75005 Paris

Entrée sur inscription à : secretariat.italiques@gmail.com

1ère session: Bilan. Vingt ans de mutations (7 décembre, 14h-17h30)
Le panorama des échanges culturels s’est fortement modifié au cours des deux décennies écoulées sous l’effet de l’accélération de la mondialisation, de la révolution numérique, de la montée des tensions identitaires. Comment les relations entre les mondes culturels de nos deux pays en ont-elles été affectées, en positif ou en négatif ? Quels chemins a pris le renouvellement du dialogue après la disparition de figures de proue et l’entrée en scène de nouveaux talents ?

En présence de :
Fabio GAMBARO, Jean MUSITELLI (président d’Italiques), Walter VELTRONI, Aurélie FILIPPETTI, Paolo FABBRI, Yves HERSANT, Marc LAZAR, Alain LE ROY, Jean-Pierre DARNIS, Alessandro GIACONE, Bruno RACINE, Corrado AUGIAS, Michele CANONICA, Philippe RIDET, Paolo ROMANI

2ème session: État des lieux. L’intérêt réciproque et la curiosité pour l’autre (8 décembre, 10h-13h)
Comment les deux pays, leurs créateurs, leurs intellectuels, forts de leurs affinités, font-ils face à ces mutationsqui les interpellent semblablement? En quoi les réponses apportées sont-elles convergentes ou discordantes ? Le rapport privilégié, en miroir, des deux cultures n’est-il pas remis en cause par la globalisation déferlante ? Assiste-t-on à une intensification ou à une banalisation des échanges ? À une persistance ou à un recul des stéréotypes ?

En présence de :
Frédéric ATTAL, Jean-Yves FRÉTIGNÉ, Maurizio SERRA, Valdo SPINI, Renato BERTA, Jean GILI, Gilles PÉCOUT, Fabio ROVERSI MONACO, Rossana RUMMO, Patrick TALBOT, Gennaro TOSCANO

3ème session: L’avenir des échanges culturels franco-italiens (8 décembre, 14h30-17h30)
Comment densifier et démultiplier les échanges entre nos pays dans les temps incertains qui se profilent? Peut-on conjointement élaborer un projet/modèle franco-italien combinant tradition et innovation, enracinement et ouverture face aux défis de la globalisation et au risque de standardisation des cultures ?

En présence de :
Enrico LETTA, Claudia FERRAZZI, Carole CAVALLERA, Miguel Ángel CUEVAS, Jean-Charles VEGLIANTE, Teresa CREMISI, Jean-Pierre FERRINI, Fabio GAMBARO, Monique VEAUTE, Jean-Claude ZANCARINI, Raffaele SIMONE, Carlo OSSOLA

Télécharger le programme

La Scène en miroir : métathéâtres italiens (XVIe-XXIe siècle)

frigau_metathea%cc%82tres

La Scène en miroir : métathéâtres italiens (XVIe-XXIe siècle) – Études en l’honneur de Françoise Decroisette
Céline Frigau Manning (dir.)
Paris, Classiques Garnier, Coll. Rencontres, n° 160, 2016, 461 p., 31 €

Toute scène en miroir interroge le trouble de la perception. Entre mise à distance
ludique et vertige ontologique, les métathéâtres italiens engagent depuis la culture
baroque jusqu’à nos jours une réflexion sur l’illusion que cet ouvrage collectif explore
en l’honneur de Françoise Decroisette.

Bon de commande

Table des matières

L’administration des institutions culturelles en France et en Italie (1860-1945)

colloque-rouen-8-9dec2016

L’administration des institutions culturelles en France et en Italie, approches comparées (des années 1860 à la Libération)

8-9 décembre 2016 – 9:30 – 18:00
Université de Rouen – Maison de l’Université – salle des conférences
Organisation: Jean-Yves Frétigné et Aurélien Poidevin (Université de Rouen-Normandie)

L’objet de ce colloque est de réfléchir aux enjeux de la législation et de la réglementation publiques en matière de vie culturelle, dans les secteurs du patrimoine, du théâtre, de l’opéra, des musées, de l’édition et du cinéma, sans oublier l’enseignement de l’histoire de l’art. Encore trop peu étudiée par les historiens, l’administration de la culture se prête à un riche dialogue interdisciplinaire entre juristes, politistes et historiens.
En nous questionnant sur la manière dont la fabrique des politiques de la culture est appréhendée en France et en Italie de la fin de l’Ancien Régime à la Libération, nous avons pour objectif de mieux comprendre la chaîne de production des textes réglementaires et le degré d’implication des acteurs dans la régulation de la vie artistique et culturelle.
Une attention particulière sera portée à la démocratisation de l’accès aux biens culturels qui caractérise depuis le tournant du XIXe et du XXe siècles la naissance et l’essor des politiques publiques de la culture.
Le colloque s’articule en trois temps :

Les prémisses des politiques culturelles
Approches générales des politiques culturelles en France et en Italie
Études de cas

Programme:
programme-rouen-8-9dec2016