Charles de Tourtoulon et Louis-Alphonse Roque-Ferrier, initiateurs de l’idée latine


Nous vous signalons, dans le dernier numéro de la revue Provence historique, l’article de Christophe POUPAULT: « Charles de Tourtoulon (1836-1913) et Louis-Alphonse Roque-Ferrier (1844-1907), initiateurs de l’idée latine ».

RÉSUMÉ :
* **
Les Montpelliérains Charles de Tourtoulon et Louis-Alphonse Roque-Ferrier sont des acteurs majeurs de la renaissance de la langue d’oc au XIXe siècle. Tous deux membres du Félibrige, ils participent à sa reconnaissance scientifique par leur collaboration active à la Revue des langues romanes que fonde Tourtoulon en 1870. Ils sont surtout à l’origine de l’idée latine, dont l’expression apparaît en 1877 sous la plume de Roque-Ferrier, avant que le Félibrige ne s’en empare. À partir de l’étude de la parenté entre les langues néo-latines, ils encouragent le rapprochement entre les peuples qui les parlent, à commencer par les Provençaux et les Catalans en souvenir du mythe médiéval de « l’État occitano-catalan », dont Tourtoulon rappelle le souvenir. Toute leur vie ils agissent en faveur de l’union latine par leurs publications et leurs initiatives, pour un combat qui dépasse celui de la défense de la langue d’oc et qui les conduit à quitter le Félibrige. Leurs efforts ne débouchent cependant jamais sur un projet politique concret.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *